OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Méthodes de traitement innovantes pour les systèmes de commandes de vol

Cazes, Florian. Méthodes de traitement innovantes pour les systèmes de commandes de vol. PhD, Institut National Polytechnique de Toulouse, 2013

[img]
Preview
(Document in French)

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
5MB

Official URL: http://ethesis.inp-toulouse.fr/archive/00002244/

Abstract

Implantés pour la première fois en 1980, les systèmes de commandes de vol électriques (CDVE) équipent désormais tous les avions AIRBUS et constituent un standard industriel dans l’aviation civile. Les CDVE permettent notamment un meilleur contrôle de l’avion (lois de pilotage et pilote automatique plus évolués...) et la mise en place de fonctions spécifiques de protection de l’enveloppe de vol. Les objectifs des avionneurs, dans le cadre de l’amélioration globale des futurs appareils, s’orientent vers des appareils plus stables, plus maniables, moins coûteux et donc plus écologiques. Cela se traduit en particulier par l’augmentation de la disponibilité des systèmes de commande de vol. Actuellement, la solution la plus utilisée par les avionneurs consiste à augmenter la redondance et la dissimilarité matérielles. Ainsi, les paramètres de vol qui sont entre autres nécessaires au calcul des lois de pilotage, sont mesurés par plusieurs capteurs (par exemple trois sondes d’incidence, trois sondes pitot...). Pour chaque paramètre de vol, un choix ou un calcul doit être réalisé pour évincer les sources présentant un dysfonctionnement. Ceci permet de fournir une unique valeur aux autres systèmes de l’appareil tout en s’assurant sa disponibilité. Ce processus est appelé « consolidation ». L’objectif de la thèse est de réaliser des méthodes de détection de dysfonctionnements agissant sur chaque capteur puis de proposer une stratégie de fusion des informations, en vue de remplacer l’actuel processus de « consolidation ». L’idée principale consiste à créer des capteurs dits « logiciels », qui sont des estimateurs des paramètres de vol (mesurés par des capteurs externes de l’avion) utilisant d’autres paramètres de vol dissimilaires (en l’occurence des paramètres inertiels, mesurés par des capteurs différents et internes). La régression PLS (pour partial least squares) permet de réaliser cette estimation. Des stratégies de détection et des méthodes de fusion découlent de ses propriétés.

Item Type:PhD Thesis
Uncontrolled Keywords:
Institution:Université de Toulouse > Institut National Polytechnique de Toulouse - Toulouse INP (FRANCE)
Laboratory name:
Research Director:
Mailhes, Corinne and Chabert, Marie
Statistics:download
Deposited On:28 May 2013 21:58

Repository Staff Only: item control page