OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Facteurs de variation du transfert passif de l’immunité chez le chiot en élevage

Garrier, Leslie. Facteurs de variation du transfert passif de l’immunité chez le chiot en élevage. Thèse d'exercice, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT, 2012, 82 p.

[img]
Preview
(Document in French)

PDF (Author's version) - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
1MB

Abstract

La placentation de type endothélio-chorial de la chienne limite fortement le passage transplacentaire des immunoglobulines G vers la circulation sanguine fœtale durant la gestation. Les chiots naissent donc quasiment agammaglobulinémiques. Ils acquièrent les IgG via la consommation de colostrum. L’étude expérimentale présentée ici avait pour but de rechercher des facteurs de variation du transfert passif de l’immunité chez le chiot. Elle a permis de connaitre l’évolution de la teneur sérique en IgG des chiots après la naissance. L’acquisition des IgG peut être très hétérogène au sein d’une même portée et cette variation ne semble pas liée à la taille de la portée, ni à l’âge de la mère ou des chiots. Nos résultats suggèrent un lien entre la mortalité avant sevrage et la concentration sérique en IgG. L’âge de la mère, le format de la race ou le sexe ne semblent pas influencer l’acquisition des IgG. En revanche, la taille de la portée et la race apparaissent comme des facteurs de variation du transfert passif de l’immunité chez le chien. D’autres facteurs de variation ainsi que le seuil d'immunoglobulines circulantes nécessaire à la protection du chiot dans les premières semaines de vie restent à déterminer.

Item Type:Thèse d'exercice
Uncontrolled Keywords:
Institution:Université de Toulouse > Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT (FRANCE)
Research Director:
Chastant-Maillard, Sylvie
Statistics:download
Deposited By: Evelyne Picco
Deposited On:27 Mar 2013 14:13

Repository Staff Only: item control page