OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Etude de l’immunogénicité en modèle murin de la protéine VP2 du virus Bluetongue exprimée en fusion avec des protéines d’enveloppe du virus myxomateux (souche SG33)

Albin, Edith. Etude de l’immunogénicité en modèle murin de la protéine VP2 du virus Bluetongue exprimée en fusion avec des protéines d’enveloppe du virus myxomateux (souche SG33). Thèse d'exercice, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT, 2012, 105 p.

[img]
Preview
(Document in French)

PDF (Author's version) - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3MB

Abstract

La fièvre catarrhale ovine est une maladie vectorielle due au virus Bluetongue (BTV), apparemment maîtrisée en France mais présente encore dans le monde. De récentes stratégies vaccinales font appel à l'élaboration de nouveaux vecteurs viraux exprimant un antigène fusionné à une protéine d'enveloppe afin d'améliorer son immunogénicité. Cette technique a été utilisée afin d'exprimer la protéine VP2 du virus Bluetongue de sérotype 8 par un vecteur poxviral, la souche vaccinale SG33 du virus myxomateux (MYXV). Afin d'évaluer l'innocuité de ces virus recombinants et de vérifier si la technique de fusion permet de conférer une réponse immunitaire humorale et cellulaire spécifiques, ils ont été testés dans un modèle murin, espèce non sensible au BTV et au MYXV. Dans cette étude, l'immunogénicité de la protéine VP2 a été vérifiée en modèle murin avec les constructions utilisées, mais il n'a pas été observé d'amélioration par rapport à la stratégie classique de vectorisation. Cependant, cette étude confirme que le virus myxomateux est apte à présenter des antigènes selon cette stratégie de fusion.

Item Type:Thèse d'exercice
Uncontrolled Keywords:
Institution:Université de Toulouse > Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT (FRANCE)
Research Director:
Bertagnoli, Stéphane
Statistics:download
Deposited By: Evelyne Picco
Deposited On:21 Mar 2013 08:44

Repository Staff Only: item control page