OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Effets de la complémentarité des habitats semi-naturels dans les paysages agricoles sur les communautés d'abeilles sauvages. : Quelles contributions des habitats arborés ?

Rivers-Moore, Justine. Effets de la complémentarité des habitats semi-naturels dans les paysages agricoles sur les communautés d'abeilles sauvages. : Quelles contributions des habitats arborés ? PhD, Agrosystèmes, Écosystèmes et Environnement, Institut National Polytechnique de Toulouse, 2022

[img]
Preview
(Document in French)

PDF (Author's version) - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3MB

Abstract

La pollinisation entomophile tient une place centrale parmi les différents services écosystémiques contribuant à la production agricole, et en Europe les abeilles sauvages en sont des actrices majeures. Dans les paysages agricoles, ces espèces mobiles dépendent de ressources fournies par les cultures et par les habitats semi-naturels (HSN) herbacés (prairies) ou arborés (bois, lisières, haies). L’objectif de cette thèse est de comprendre dans quelles mesures les HSN arborés fournissent des ressources florales complémentaires à celles des HSN herbacés et soutiennent une diversité d’abeilles dans les paysages agricoles. Notre étude se base principalement sur plusieurs jeux de données récoltées entre 2013 et 2019 dans le site d’étude à long-terme des Vallées et Coteaux de Gascogne. Les résultats obtenus confirment l’importance de la présence d’HSN arborés dans les paysages agricoles pour soutenir une diversité d’abeilles sauvages. Nous mettons en évidence que, localement, les HSN arborés abritent des communautés d’abeilles riches, dont des espèces qui ne sont pas présentes dans les autres HSN. Ils fournissent des pollens préférentiellement consommés par les abeilles sauvages et permettent ainsi des interactions plantes-abeilles complémentaires à celles favorisées par les prairies. Nous montrons que les HSN arborés fournissent des ressources florales de manière stable dans le temps, et notamment à des périodes où les autres HSN et cultures ne fournissent pas de ressources florales, favorisant ainsi la présence d’espèces d’abeilles ayant une longue période de recherche de nourriture. Enfin, nous montrons que la présence d’HSN arborés dans le paysage a un effet positif sur la diversité et l’abondance d’abeilles en bordure de cultures. Nous mettons par ailleurs en lumière le rôle positif que jouent les prairies pour fournir des ressources florales aux abeilles sauvages et contrebalancer l’effet négatif de l’intensité des pratiques agricoles dans les cultures de céréales d’hiver. Cette thèse met ainsi en évidence la complémentarité entre les prairies et les HSN arborés, et montre que le maintien d'une quantité mais également d'une diversité d’HSN dans les paysages agricoles est nécessaire à la conservation d’une diversité d’abeilles sauvages dans les agroécosystèmes.

Item Type:PhD Thesis
Uncontrolled Keywords:
Institution:Université de Toulouse > Institut National Polytechnique de Toulouse - Toulouse INP (FRANCE)
Laboratory name:
Research Director:
Ouin, Annie and Vialatte, Aude
Statistics:download
Deposited On:09 Sep 2022 12:36

Repository Staff Only: item control page