OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Analyse territoriale critique des mesures de gestion des populations de chats sur l’île de la réunion dans le cadre de la conservation de deux espèces endémiques, le pétrel de barau (pterodroma baraui) et le pétrel noir de bourbon (pseudobulweria atterima)

Boyer, Elodie. Analyse territoriale critique des mesures de gestion des populations de chats sur l’île de la réunion dans le cadre de la conservation de deux espèces endémiques, le pétrel de barau (pterodroma baraui) et le pétrel noir de bourbon (pseudobulweria atterima). Thèse d'exercice, Médecine vétérinaire, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT, 2021, 244 p.

[img]
Preview
(Document in French)

PDF (Author’s version) - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
9MB

Abstract

Le Chat domestique Felis catus est un prédateur carnivore opportuniste, qui a réussi à s’implanter à travers le monde. Son introduction dans différents territoires, sa capacité d’adaptation importante quel que soit le milieu, l’efficacité de son comportement reproducteur et sa plasticité trophique permettent objectivement de le considérer comme une espèce exotique envahissante (EEE) dans de nombreux écosystèmes. L’impact du Chat, notamment de ses populations errantes ou ensauvagées, est considérable, d’autant plus dans des milieux fragilisés. Les îles et archipels qu’il a colonisés en sont un parfait exemple, puisqu’ils souffrent en effet du « syndrome d’insularité », avec une flore et surtout une faune endémiques et naïves. Des études se multiplient sur le sujet, afin de cerner l’impact réel du Chat sur la faune sauvage en milieu fermé. À terme, il s’agit de trouver des solutions adaptées à la gestion des populations de chats, tant pour prévenir que réduire les dégâts sur la biodiversité. L’objectif de cette thèse est de se focaliser sur cette problématique à l’île de La Réunion. Deux espèces d’oiseaux marins endémiques, le Pétrel de Barau (Pterodroma baraui) et le Pétrel noir de Bourbon (Pseudobulweria atterima), y sont menacées d’extinction. Leur déclin s’explique par la prédation par un groupe de chats ensauvagés sur les sites de reproduction. Ce travail présente une synthèse des connaissances sur les espèces d’intérêt et un état des lieux des mesures de gestion des chats sur l’ensemble de l’île. Une analyse exhaustive des différents freins et des limites existants permet d’ouvrir des pistes de réflexion sur les modalités de gestion à La Réunion.

Item Type:Thèse d'exercice
Uncontrolled Keywords:
Institution:Université de Toulouse > Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT (FRANCE)
Université de Toulouse > Université Toulouse III - Paul Sabatier - UT3 (FRANCE)
Research Director:
Bertagnoli, Stéphane
Statistics:download
Deposited On:10 Nov 2021 14:10

Repository Staff Only: item control page