OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

La mise en place du croisement rotatif dans un troupeau bovin laitier de race pure : quelle évolution des pratiques d'élevage et des performances associées?

Quenon, Julien. La mise en place du croisement rotatif dans un troupeau bovin laitier de race pure : quelle évolution des pratiques d'élevage et des performances associées? PhD, Agrosystèmes, Écosystèmes et Environnement, Institut National Polytechnique de Toulouse, 2021

[img]
Preview
(Document in English)

PDF (Author's version) - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
10MB

Abstract

La spécialisation des vaches laitières a été permise via un dispositif génétique organisé en race pure et orienté principalement sur la productivité laitière par vache particulièrement dans la race mondialement diffusée qu’est la Prim’Holstein. Elle s’est faite au détriment de la fertilité et robustesse des vaches qui remet en cause aujourd’hui la durabilité et résilience des élevages. La pratique du croisement entre races laitières (croisement laitier) s’est développée chez certain•e•séleveur•euse•s comme une voie plus efficace que la sélection en race pure pour améliorer la multi-fonctionnalité des vaches, en tirant partie de l’effet d’hétérosis et de la complémentarité entre les races. Cependant, le recours au croisement rotatif (qui maximise l’hétérosis dans le temps)génère une diversification génétique au sein du troupeau, qui pose la question de sa gestion opérationnelle et des performances qui lui sont associées. L’objectif de cette thèse est d’analyser l’évolution des pratiques d’élevage et des performances des troupeaux au cours de la période de transition entre une conduite en race pure et une conduite partielle ou intégrale en croisement rotatif. Le dispositif de recherche s’appuie sur des entretiens semi-directifs menés auprès de 26éleveurs bovin laitier utilisant le croisement rotatif depuis au moins six ans et les performances zootechniques des vaches d’un sous-ensemble de cet échantillon. L’analyse multivariée des données d’enquêtes sur l’évolution des pratiques de configuration du troupeau a permis de caractériser trois trajectoires types de mise en place et de gestion du croisement rotatif ; ces trajectoires diffèrent par l’ampleur des changements associés à l’introduction du croisement dans le troupeau et par le rythme de sa mise en place. A partir des données de performances des vaches dans 14 élevages sur les 26 enquêtés, nous avons catégorisé les vaches selon trois classes génétiques générées par le croisement selon le % d’hétérosis et le % de gènes Holstein :HO, F1 et G2. Nous montrons qu’elles présentent des profils de performances différents et que les troupeaux mixant HO-F1 et F1-G2 permettent de tirer parti de leur complémentarité fonctionnelle pour améliorer la multi-performance du troupeau. Enfin, à partir des données de pratiques d’élevage et de performances des animaux de 13 élevages (sur les 26 de départ), nous avons montré que le croisement rotatif a un effet significatif sur l’évolution des performances zootechnique des troupeaux, et qu’il constitue un facteur explicatif parmi d’autres, dont les principaux sont relatifs à des changements systémiques mis en place de façon concomitante au croisement, l’état initial des performances du troupeau et le stade d’avancement dans la pratique du croisement. Ces résultats enrichissent les connaissances sur le croisement laitier par une analyse des modalités opérationnelles de sa mise en place et de sa conduite dans le temps en prenant en compte conjointement les dimensions biologiques et décisionnelles qui construisent sur le long terme la multi-performance des troupeaux et la diversification génétique induite dans les troupeaux par l’utilisation du croisement. Ce faisant, cette thèse enrichit les connaissances surla transition vers des systèmes d’élevage basés sur la diversité animale. En termes opérationnels, elle produit des références sur le fonctionnement des élevages durant la phase de transition entre un troupeau en race pure et un troupeau croisé, qui peuvent être utiles pour aider les éleveur•euse•s et les conseiller•ère•s à identifier si et comment le croisement peut être un levier d’action cohérent par rapport à leur situation d’élevage et leur projet.

Item Type:PhD Thesis
Uncontrolled Keywords:
Institution:Université de Toulouse > Institut National Polytechnique de Toulouse - Toulouse INP (FRANCE)
Laboratory name:
Research Director:
Duru, Michel and Magne, Marie-Angélina
Statistics:download
Deposited On:15 Sep 2021 10:07

Repository Staff Only: item control page