OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Optimisation des caches de fichiers dans les environnements virtualisés

Todeschi, Grégoire. Optimisation des caches de fichiers dans les environnements virtualisés. PhD, Informatique et Télécommunication, Institut National Polytechnique de Toulouse, 2020, 138 p.

[img]
Preview
(Document in English)

PDF (Author's version) - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3MB

Abstract

Les besoins en ressources de calcul sont en forte augmentation depuis plusieurs décennies, que ce soit pour des applications du domaine des réseaux sociaux, du calcul haute performance, ou du big data. Les entreprises se tournent alors vers des solutions d'externalisation de leurs services informatiques comme le Cloud Computing. Le Cloud Computing permet une mutalisation des ressources informatiques dans un datacenter et repose généralement sur la virtualisation. Cette dernière permet de décomposer une machine physique, appelée hôte, en plusieurs machines virtuelles (VM) invitées. La virtualisation engendre de nouveaux défis dans la conception des systèmes d'exploitation, en particulier pour la gestion de la mémoire. La mémoire est souvent utilisée pour accélérer les coûteux accès aux disques, en conservant ou préchargeant les données du disque dans le cache fichiers. Seulement la mémoire est une ressource limitée et limitante pour les environnements virtualisés, affectant ainsi les performances des applications utilisateurs. Il est alors nécessaire d'optimiser l'utilisation du cache de fichiers dans ces environnements. Dans cette thèse, nous proposons deux approches orthogonales pour améliorer les performances des applications à l'aide d'une meilleure utilisation du cache fichiers. Dans les environnements virtualisés, hôte et invités exécutent chacun leur propre système d'exploitation (OS) et ont donc chacun un cache de fichiers. Lors de la lecture d'un fichier, les données se retrouvent présentes dans les deux caches. Seulement, les deux OS exploitent la même mémoire physique. On parle de duplication des pages du cache. La première contribution vise à pallier ce problème avec Cacol, une politique d'éviction de cache s'exécutant dans l'hôte et non intrusive vis-à-vis de la VM. Cacol évite ces doublons de pages réduisant ainsi l'utilisation de la mémoire d'une machine physique. La seconde approche est d'étendre le cache fichiers des VM en exploitant de la mémoire disponible sur d'autres machines du datacenter. Cette seconde contribution, appelée Infinicache, s'appuie sur Infiniband, un réseau RDMA à haute vitesse, et exploite sa capacité à lire et à écrire sur de la mémoire à distance. Directement implémenté dans le cache invité, Infinicache stocke les pages évincées de son cache sur de la mémoire à distance. Les futurs accès à ces pages sont alors plus rapides que des accès aux disques de stockage, améliorant par conséquent les performances des applications. De plus, le taux d'utilisation de la mémoire à l'échelle du datacenter est augmenté, réduisant le gaspillage de manière globale.

Item Type:PhD Thesis
Uncontrolled Keywords:
Institution:Université de Toulouse > Institut National Polytechnique de Toulouse - Toulouse INP (FRANCE)
Laboratory name:
Research Director:
Hagimont, Daniel and Tchana, Alain Bouzaïde
Statistics:download
Deposited On:09 Dec 2020 13:12

Repository Staff Only: item control page