OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Les formes d’érosion en lit mineur rocheux : typologie, distribution spatiale et implications sur la dynamique du lit. Exemple à partir des seuils rocheux molassiques de la moyenne Garonne toulousaine (Sud-Ouest, France)

Jantzi, Hugo and Carozza, Jean-Michel and Probst, Jean-Luc Les formes d’érosion en lit mineur rocheux : typologie, distribution spatiale et implications sur la dynamique du lit. Exemple à partir des seuils rocheux molassiques de la moyenne Garonne toulousaine (Sud-Ouest, France). (2020) Geomorphologie, 26 (2). 1-18. ISSN 1266-5304

[img]
Preview
(Document in English)

PDF (Author's version) - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
7MB

Official URL: https://doi.org/10.4000/geomorphologie.14202

Abstract

Les seuils formés durant le siècle dernier dans le lit de la Garonne (SO France) présentent des formes sculptées allant de quelques centimètres à quelques mètres de large. L’analyse de ces formes, fondée sur des observations et des mesures de terrain, permet de produire (i) un inventaire de ces formes, (ii) une description morphométrique et une distribution statistique des trous d’eau – la forme d’érosion la plus commune, (iii) une analyse de la distribution spatiale et sa corrélation avec les conditions hydrodynamiques et (iv) de mettre ces éléments en corrélation avec la dynamique du chenal. Les résultats mettent en évidence une grande variété de morphologie et permettent de distinguer 52 types de formes d’érosion. Leur distribution spatiale montre une distribution agrégée qui peut être liée aux conditions hydro-géomorphologiques locales. Certaines formes étant associées à des processus d’érosion particuliers, un développement spatialement non uniforme des seuils a été observé. De plus, l’analyse morphométrique des trous d’eau révèle une forte corrélation linéaire entre le diamètre et la profondeur. Cette relation indique que ces formes s’approfondissent plus vite qu’elles ne s’élargissent et suggère également que le processus de coalescence est un facteur important dans la disparition de ces dernières. Ainsi, l’érosion des affleurements rocheux serait due non seulement à une incision du lit, mais aussi à un processus d’érosion latérale des formes amenant à leur fusion. Ceci est confirmé par les observations sur le terrain.

Item Type:Article
Audience (journal):International peer-reviewed journal
Uncontrolled Keywords:
Institution:French research institutions > Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS (FRANCE)
Université de Toulouse > Institut National Polytechnique de Toulouse - Toulouse INP (FRANCE)
Université de Toulouse > Université Toulouse III - Paul Sabatier - UT3 (FRANCE)
Université de Toulouse > Université Toulouse - Jean Jaurès - UT2J (FRANCE)
Other partners > Université de La Rochelle (FRANCE)
Laboratory name:
Funders:
Université Fédérale de Toulouse Midi-Pyrénées - LTSER Zone Atelier Pyrénées-Garonne - GEODE - ECOLAB
Statistics:download
Deposited On:10 Jul 2020 13:04

Repository Staff Only: item control page