OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Détermination de propriétés thermophysiques de l’hydrate de cyclopentane grâce à une cellule calorimétrique agitée mécaniquement

Delroisse, Henry and Plantier, Frédéric and Frouté, Laura and André, Rémi and Dicharry, Christophe and Marlin, Laurent and Torré, Jean-Philippe Détermination de propriétés thermophysiques de l’hydrate de cyclopentane grâce à une cellule calorimétrique agitée mécaniquement. (2017) In: Congrès JCAT48 (Journées de Calorimétrie et d'Analyse Thermique): les techniques d’analyse thermique et de calorimétrie appliquées à la caractérisation des matériaux et fluides pour l’énergie, 29 May 2017 - 1 June 2017 (Rueil-Malmaison, France). (Unpublished)

Full text not available from this repository.

Abstract

Les hydrates de gaz sont des structures cristallines composées de molécules d’eau formant des cavités à l’intérieur desquelles sont encapsulées des molécules de gaz hydrocarbonées légères (méthane, propane, dioxyde de carbone…). Les conditions de formation de ces structures sont habituellement de faibles températures et pressions élevées. Certaines de leurs propriétés (enthalpie de formation/dissociation élevée, grande capacité de stockage de gaz…) rendent ces structures potentiellement intéressantes pour plusieurs applications pratiques dans les domaines de la réfrigération et de stockage d’énergie par exemple. Une bonne connaissance de leurs propriétés thermophysiques est donc nécessaire à la fois aux niveaux fondamental et applicatif. Cette étude présente les résultats obtenus à l’aide d’un calorimètre Calvet Setaram BT2.15 équipé d’un prototype de cellule calorimétrique muni d’un système d’agitation mécanique1. Les résultats présentés concernent l’hydrate de cyclopentane qui est souvent utilisé comme hydrate modèle car il peut être formé à pression ambiante et à des températures inférieures à 7,7 °C2. Il présente aussi une structure identique (structure sII) à celle des hydrates de gaz naturel. Du fait de la non miscibilité du cyclopentane avec l’eau, il est extrêmement difficile de former l’hydrate de cyclopentane dans la zone de température supérieure à 0°C en utilisant des systèmes statiques, et très peu de données thermophysiques sont disponibles dans la littérature. A noter que les études publiées jusque-là ont été faites en présence de tensioactifs avec une étape d’émulsification et de formation de l’hydrate en dehors du calorimètre3,4, pouvant ainsi modifier le système d’étude. Dans ce travail, l’utilisation d’une cellule agitée a permis de déterminer des grandeurs telles que l’enthalpie de dissociation et la capacité calorifique sur un hydrate de CP pur, formé sans additifs in-situ dans la cellule.

Item Type:Conference or Workshop Item (Other)
Additional Information:No full-text document attached to this repository
Audience (conference):International conference without published proceedings
Uncontrolled Keywords:
Institution:French research institutions > Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS (FRANCE)
Other partners > Total (FRANCE)
Other partners > Setaram Instrumentation (France)
Other partners > Université de Pau et des Pays de l'Adour - UPPA (FRANCE)
Laboratory name:
Statistics:download
Deposited On:31 Jan 2019 14:31

Repository Staff Only: item control page