OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Quand savoirs locaux et perception de la biodiversité permettent d’appréhender les changements environnementaux et les stratégies pour y répondre : la fermeture des milieux et les changements associés perçus dans la vallée d’Aure (Hautes-Pyrénées)

Mourrut, Caroline Quand savoirs locaux et perception de la biodiversité permettent d’appréhender les changements environnementaux et les stratégies pour y répondre : la fermeture des milieux et les changements associés perçus dans la vallée d’Aure (Hautes-Pyrénées). (2015) [Mémoire]

[img]
Preview
(Document in French)

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4MB

Abstract

Les changements environnementaux globaux sont actuellement au cœur des enjeux de sociétés. Impactant la biodiversité et les activités humaines, ils sont étudiés depuis plusieurs décennies par la communauté scientifique et les gestionnaires de l’environnement. Peu d’études s’intéressent cependant aux savoirs détenus par les acteurs locaux concernant les changements environnementaux perçus sur leur territoire. L’alliance des savoirs locaux, scientifiques et gestionnaires semble pourtant essentielle afin de développer des réponses efficaces et adaptées aux changements. C’est dans ce contexte que notre étude va se positionner, cherchant à faire émerger la façon dont une communauté locale va percevoir, à travers l’observation de sa biodiversité, les changements présents sur son territoire et les stratégies qu’elle va mettre en place pour y répondre. Compte tenu des multiples changements sociaux et environnementaux dont le massif des Pyrénées a été témoin au cours du temps, cette étude a été menée dans la vallée d’Aure, située dans le département des Hautes-Pyrénées. Des entretiens semi-directifs ainsi que des « free-lists » et des entretiens complémentaires ont été réalisés afin de recueillir les savoirs d’une diversité d’acteurs locaux. Grâce à ces entretiens nous avons pu observer, au sein de notre échantillon, des acteurs attentifs à leur environnement et dépositaires d’un savoir précieux concernant les changements y étant intervenus. L’étude de la perception de la biodiversité par les acteurs rencontrés a permis de mettre en avant le fait que les acteurs locaux parlent spontanément et citent majoritairement des espèces locales qui ont un intérêt direct pour eux mais qui sont également indicatrices de changements environnementaux. Concernant ces changements, un fort consensus a été mis en évidence concernant la perception de la fermeture des milieux sur le territoire valléen. Les entretiens ont ainsi révélé que la majorité des acteurs en parlent du fait que c’est un phénomène directement observable sur le territoire et associé à de nombreux changements environnementaux et sociaux. La manière dont les acteurs locaux perçoivent leur environnement naturel et leur biodiversité va également influencer leur perception des conséquences de la perte des milieux ouverts et des stratégies mises en place localement pour le contrer. Enfin, concernant les savoirs mobilisés par les acteurs locaux rencontrés, il est apparu que pour les acteurs considérés comme utilisateurs des ressources naturelles, les observations directes et la mobilisation des souvenirs sont les outils les plus utilisés pour parler des changements. Au contraire, pour les gestionnaires de l’environnement, la récolte de données sur le long terme et leur analyse sont nécessaires afin d’apporter une preuve tangible aux changements perçus.

Item Type:Mémoire
ProdINRA Id:457116
Uncontrolled Keywords:
Institution:French research institutions > Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS (FRANCE)
Université de Toulouse > Institut National Polytechnique de Toulouse - Toulouse INP (FRANCE)
French research institutions > Institut National de la Recherche Agronomique - INRA (FRANCE)
Laboratory name:
Research Director:
Barnaud, Cécile and Sourdril, Anne
Statistics:download
Deposited On:01 Feb 2019 14:51

Repository Staff Only: item control page