OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Classification des types de prairies et estimation de la diversité taxonomique à partir de séries temporelles d'images satellites

Lang, Marc Classification des types de prairies et estimation de la diversité taxonomique à partir de séries temporelles d'images satellites. (2015) [Mémoire]

[img]
Preview
(Document in French)

PDF (Author's version) - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3MB

Abstract

La télédétection offre de nombreuses possibilités pour caractériser la végétation aussi bien par sa composition que par sa structure. Si la capacité de cet outil à caractériser les milieux mono-spécifiques comme les grandes cultures a été montrée à de nombreuses reprises, plus de difficultés sont rencontrées lors de l’étude de milieux pluri-spécifiques comme les prairies. En effet, le mélange des espèces dans un milieu renvoie des valeurs radiométriques difficiles à interpréter. Dans ce contexte, l’objectif de ce stage est de caractériser le mode de gestion et la composition botanique des prairies à partir d’une série temporelle d’images satellites Formosat-2. Des relevés botaniques et des enquêtes sur le mode de conduite d’une cinquantaine de prairies ont été réalisés lors d’une campagne de terrain. Des typologies botaniques ont été construites avec une approche fonctionnelle de la composition en espèces, qui permet de rendre compte de la valeur d’usage agricole. Les prairies ont ainsi été distinguées selon leur précocité, leur potentiel de productivité, et la richesse en formes de vie (graminées, légumineuses, et diverses). Elles ont aussi été distinguées selon les différents modes de conduite qui ont été identifiés sur le terrain (prairies fauchées une fois, prairies fauchées deux fois, prairies pâturées et prairies mixtes). Des classifications supervisées ont été réalisées sur chacune de ces typologies et différents modèles linéaires ont été construits pour relié directement les taux de recouvrement des formes de vies avec les valeurs radiométriques enregistrées par les images. Les résultats indiquent qu’il est possible de distinguer les prairies fauchées des prairies mises en pâture avec une précision globale de plus de 80%. En revanche, la distinction des classes botaniques est difficile, notamment en raison du manque d’informations sur des paramètres non contrôlés, et d’un échantillonnage parfois irrégulier. De même, les modèles linéaires construits n’expliquent que très peu la composition botanique à partir des variables spectrales utilisées.

Item Type:Mémoire
ProdINRA Id:409362
Uncontrolled Keywords:
Institution:French research institutions > Institut National de la Recherche Agronomique - INRA (FRANCE)
Université de Toulouse > Institut National Polytechnique de Toulouse - Toulouse INP (FRANCE)
Laboratory name:
Statistics:download
Deposited On:21 Feb 2018 09:31

Repository Staff Only: item control page