OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Interaction entre un tourbillon et une couche limite Application au contrôle d’écoulement

Prothin, Sebastien. Interaction entre un tourbillon et une couche limite Application au contrôle d’écoulement. PhD, Dynamique des fluides, Institut de Recherche de l’Ecole Navale (IRENav EA 3634), 2010, 161 p.

[img]
Preview
(Document in French)

PDF (Author's version) - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
7MB

Official URL: http://tel.archives-ouvertes.fr/index.php?halsid=r122u8615q58mm5hhs4ch77sn3&view_this_doc=tel-00531178&version=1

Abstract

L’objectif de cette étude est d’analyser expérimentalement l’interaction entre un tourbillon longitudinal isolé et une couche limite se développant sur un profil portant bi-dimensionnel de type NACA0015 pour des incidences faibles et autour du décrochage statique. Le travail a été réalisé en tunnel hydrodynamique à Reynolds 5 105, le tourbillon est généré en amont par une aile elliptique de section NACA0020. Les campagnes de mesures ont été réalisées par LDV et PIV en ce qui concerne le champ de vitesse et par balance hydrodynamique en ce qui concerne les efforts globaux. Ce type de configuration peut être retrouvé dans les applications de contrôle d’écoulement (par utilisation de générateurs de vortex) ou en hydrodynamique navale dans les interactions « tourbillon d’ogivesafran de gouvernail ». L’originalité de la configuration étudiée réside dans le fait que le vortex est généré hors couche limite, contrairement à la configuration classique du contrôle d’écoulement en aérodynamique, où le vortex est généré à une distance de l’ordre de l’épaisseur de couche limite. Les résultats ont montré que la présence du tourbillon inhibe le phénomène d’hystérésis lors du décrochage statique du profil NACA0015, ceci étant associé à une modification notable des états de couche limite tant en valeur moyenne que fluctuante. En effet, pour les faibles incidences, la présence du tourbillon longitudinal modifie le gradient de pression, retarde de manière globale le décollement de la couche limite en réaccélérant le fluide à la paroi. Pour les incidences plus élevées, on observe un ré-attachement de la couche limite dans la région d’inflow (zone d’apport de fluide rapide à la paroi). La dynamique de cet écoulement est analysée par décomposition orthogonale en modes propres (POD) dans le but de mieux appréhender l’alignement spatial tourbillonnaire dans le sillage des corps mis à grande incidence et contrôlé.

Item Type:PhD Thesis
Uncontrolled Keywords:
Institution:Other partners > Ecole Navale (FRANCE)
Laboratory name:
Research Director:
Billard, Jean-Yves and Djeridi, Henda
Statistics:download
Deposited By: Sebastien Prothin
Deposited On:30 Sep 2014 12:37

Repository Staff Only: item control page