OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Caractéristiques de la circulation du virus BVD en centre d’engraissement de jeunes bovins de race Blonde d’Aquitaine du Sud-Ouest de la France

Chabalgoity, Simon. Caractéristiques de la circulation du virus BVD en centre d’engraissement de jeunes bovins de race Blonde d’Aquitaine du Sud-Ouest de la France. Thèse d'exercice, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT, 2012, 84 p.

[img]
Preview
(Document in French)

PDF (Author's version) - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
1MB

Abstract

L’objectif de l’essai est de déterminer l’importance du virus du BVD dans les ateliers d’engraissement du Sud-Ouest de la France. Sur les 1 363 jeunes bovins de race Blonde d’Aquitaine prélevés en centre d’allotement, seulement 914 ont pu être suivis en sérologie dans les ateliers d’engraissement. Le statut IPI a été déterminé par 2 RT-PCR (Kit Taquet BVDV Screening) positives à plus de 8 semaines d’intervalle, en l’absence de séroconversion. La séroprévalence et la séroconversion ont été réalisées par ELISA de compétition (Kit ELISA de compétition Symbiotics, détectant la protéine P80-125 des souches de type 1 et 2 du BVDV). La séroconversion au sein des lots a été déterminée sur un échantillon d’au moins 50% des animaux de chaque lot, choisis aléatoirement. La séroprévalence vis-à-vis du BVD des jeunes bovins à l’entrée en atelier d’engraissement est proche des 11% (n=47). La prévalence des animaux infectés permanents immunotolérants (IPI) entrant en atelier d’engraissement a été déterminée à 0. 22% [3/1353 ; Intervalle de confiance 95% = 0,081-0,647%]. Au terme des 107 premiers jours d’allotement [95-150 jours], les taux de séroconversion sont très élevés en présence d’individus IPI dans le lot (91,7% en moyenne, de 73.3 à 100%) et faibles en leur absence. Ces résultats s’inscrivent dans la continuité de la littérature déjà présente. L’absence de contamination virale, au centre de rassemblement, pour les 4 lots sans IPI allotés la même semaine que ceux avec IPI reste surprenante. Cette étude laisse supposer qu’une gestion rigoureuse des flux d’animaux en atelier d’allotement (limiter les mélanges d’animaux, réduire leur durée de transit et accélérer le processus de gestion) pourrait limiter la diffusion du BVD en ateliers d’engraissement.

Item Type:Thèse d'exercice
Uncontrolled Keywords:
Institution:Université de Toulouse > Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT (FRANCE)
Research Director:
Raboisson, Didier
Statistics:download
Deposited By: Evelyne Picco
Deposited On:27 Mar 2013 13:28

Repository Staff Only: item control page