OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Identification de nouveaux lagovirus non pathogènes apparentés au virus de la maladie hémorragique virale du lapin (RHDV), isolés dans les populations de lapins sauvages de l’archipel des Kerguelen

Cloet, Julia. Identification de nouveaux lagovirus non pathogènes apparentés au virus de la maladie hémorragique virale du lapin (RHDV), isolés dans les populations de lapins sauvages de l’archipel des Kerguelen. Thèse d'exercice, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT, 2012, 141 p.

[img]
Preview
(Document in French)

PDF (Author's version) - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2MB

Abstract

La maladie hémorragique du lapin est une maladie infectieuse extrêmement contagieuse, aiguë à suraiguë et souvent mortelle, atteignant uniquement l’espèce de lagomorphe Oryctolagus cuniculus. L’agent pathogène responsable est un virus de la famille des Caliciviridae, le RHDV. Bien qu’il soit considéré comme hautement pathogène, des études ont montré l’existence de virus apparentés d’un point de vue génétique mais dépourvu de son pouvoir pathogène. Des études antérieures ont permis d’isoler de tels virus en France, dans les populations de lapins de Garenne. L’objectif de cette étude est de rechercher des lagovirus non-pathogènes apparentés au RHDV dans une population de lapins sauvages particulière vivant isolée de toute introduction nouvelle de lapins depuis plus de 150 ans sur l’Archipel des Kerguelen. Pour cela, nous avons recherché par RT-PCR semi-nichée la présence d’ARN de virus apparentés au RHDV dans des échantillons intestinaux de lapins sains collectés en 4 sites de l’Archipel des Kerguelen entre 2004 et 2008. Nous avons ainsi identifié 8 lagovirus non-pathogènes apparentés au RHDV. Ces variants sont tous proches de souches connus de RHDV pathogènes français. L’étude de ces variants est intéressante pour l’approfondissement des connaissances phylogénétiques concernant les lagovirus apparentés au RHDV. The rabbit haemorrhagic disease is a highly contagious, acute and often fatal infectious disease, infecting the lagomorph species Oryctolagus cuniculus. The causative agent is a virus belonging to the Caliciviridae family. Although it is considered highly pathogenic, previous studies showed the existence of viruses related genetically but without its pathogenicity. Previous studies isolated such viruses in France, in populations of wild rabbits. The objective of this study was to isolate non-pathogenic lagovirus related to RHDV in a population of wild rabbits, living isolated from any new introduction of wild rabbits for more than 150 years, on the Kerguelen Archipelago. To that aim, we looked for RNA of RHDV-like viruses by RT-PCR semi-nested, in healthy rabbits intestinal samples collected in 4 sites of the Kerguelen Archipelago between 2004 and 2008. We have identified 8 lagovirus related RHDV. These variants are all close to RHDV strains known in France. The study of these variants is interesting to deepen knowledge about the phylogenetic lagovirus related to RHDV.

Item Type:Thèse d'exercice
Uncontrolled Keywords:
Institution:Université de Toulouse > Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT (FRANCE)
Research Director:
Bertagnoli, Stéphane
Statistics:download
Deposited By: Evelyne Picco
Deposited On:22 Mar 2013 13:36

Repository Staff Only: item control page