OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Rôle de la mutation Vav1R63W dans la sensibilité à l’asthme allergique

Bayol, Camille. Rôle de la mutation Vav1R63W dans la sensibilité à l’asthme allergique. Thèse d'exercice, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT, 2012, 79 p.

[img]
Preview
(Document in French)

PDF (Author's version) - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2MB

Abstract

Dans mon équipe d’accueil, une dissection génétique à l'aide des lignées de rats congéniques BN.LEW a permis d'identifier un polymorphisme sur le gène Vav1. Ce polymorphisme se caractérise par la substitution d’une arginine (R) chez le rat LEW en tryptophane (W) chez le rat BN, en position 63 de la protéine Vav1 et pourrait être impliqué dans la différence de sensibilité des rats LEW (résistants) et BN (sensibles) aux manifestations allergiques. Pour tester cette hypothèse, une souris Knock-In (KI) Vav1R63W, sur fond génétique C57BL/6, a été générée et, dans cette étude, elle est comparée à une souris sauvage (Wild-Type, WT) portant une R. Ma thèse a eu pour premier objectif d’étudier l’impact de ce polymorphisme sur le développement et sur la fonction des lymphocytes T. J’ai démontré que les souris KI présentent un développement thymique normal mais possèdent plus de lymphocytes T régulateurs (Treg) que les souris WT. De plus, les lymphocytes T CD4+ de ces souris KI présentent un déséquilibre de la balance Th1/Th2, caractérisé par une augmentation de la production d’IL-4 (Th2) et une diminution de la production d’IFNy (Th1). Le deuxième but de ma thèse a été d’analyser la susceptibilité de ces souris KI à un modèle d’asthme allergique. L’étude de cette maladie est importante puisqu’elle représente un enjeu de santé publique. L’asthme résulte d’une réponse immunitaire aberrante de type Th2 à des allergènes inhalés. Chez les souris KI, un protocole d’induction de l’asthme a entraîné une réaction inflammatoire plus importante que chez les souris WT. Cette étude préliminaire tend à montrer que les souris KI sont plus sensibles à une maladie de type Th2 et qu’elles possèdent plus de Treg. Elle confirme le rôle important de Vav1 dans la réponse immunitaire, et particulièrement dans la balance Th1/Th2.

Item Type:Thèse d'exercice
Uncontrolled Keywords:
Institution:Université de Toulouse > Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT (FRANCE)
Research Director:
Boullier, Séverine
Statistics:download
Deposited By: Evelyne Picco
Deposited On:22 Mar 2013 11:22

Repository Staff Only: item control page