OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Traitement des rejets industriels liquide par électrocoagulation/électroflottation en réacteur airlift

Bennajah, Mounir. Traitement des rejets industriels liquide par électrocoagulation/électroflottation en réacteur airlift. PhD, Institut National Polytechnique de Toulouse, 2007

[img]
Preview
(Document in French)

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2MB

Official URL: http://ethesis.inp-toulouse.fr/archive/00000708/

Abstract

Dans ce travail, le réacteur airlift à boucle externe est utilisé pour réaliser la flottation des colloïdes déstabilisés par électrocoagulation. L'effluent traité est un rejet de textile contaminé par deux composés aromatiques toxiques et une haute DCO. (Demande Chimique en Oxygène (250mg/L)). Ces deux composés (acide naphtoïc et le 2 naphtol) sont responsables de la coloration rouge utilisée dans un procédé de coloration de textile. L'étude a montré que la position des électrodes dans le réacteur est très importante pour avoir à la fois une bonne efficacité d'élimination des produits toxiques et une flottation des particules déstabilisées dans le même réacteur. Trois positions ont été testées. La meilleure qui a été retenue est celle où les électrodes occupaient le centre du compartiment riser. L'absence d'un système d'agitation mécanique (agitateur) ou pneumatique (injection d'air comprimé) engendre une faible consommationénergétique du système. Les expériences préliminaires ont montré que pour une meilleure efficacité du procédé, l'agitation du système doit être faite avec de très faibles débits de gaz. L'hydrogène formé au voisinage de l'anode nous permet d'atteindre une meilleure efficacité grâce à des vitesses de circulation liquide engendrées par la différence de taux de vide, assurant une agitation suffisante du système sans destruction des flocs. Les paramètres influençant la décoloration ont été étudiés : PH initial, conductivité, densité de courant, hauteur de liquide dans la zone de désengagement. L'efficacité est déterminée en analysant l'absorbance par Uvvisible et la demande chimique en oxygène (DCO). Il en résulte une efficacité avoisinant les 90% de décolorisation et 80% d'élimination de DCO après 8 minutes d'électrocoagulation avec une consommation énergétleique de 0,2 kW / L. .

Item Type:PhD Thesis
Uncontrolled Keywords:
Institution: Université de Toulouse > Institut National Polytechnique de Toulouse - INPT
Laboratory name:
Research Director:
Delmas, Henri
Statistics:download
Deposited By: admin admin

Repository Staff Only: item control page