OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Effets du mode d'élevage sur les propriétes biochimiques et biomécaniques de la liaison du tendon chez le poulet : influences de l'age, du poids et de l'activité physique

Moussa, Majed. Effets du mode d'élevage sur les propriétes biochimiques et biomécaniques de la liaison du tendon chez le poulet : influences de l'age, du poids et de l'activité physique. PhD, Institut National Polytechnique de Toulouse, 2007

[img]
Preview
(Document in French)

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3MB

Official URL: http://ethesis.inp-toulouse.fr/archive/00000538/

Abstract

L'objectif de ce travail est d'essayer de déterminer les sources du défaut de qualité de la viande qu'est sa faible cohésion à l'os. Notre approche a consisté, dans un premier temps, à étudier les effets de l'âge sur les propriétés biochimiques et mécaniques de différents tendons chez des poulets de type Standard âgés de six semaines ou Label Rouge âgés de douze semaines. Dans un second temps, nous avons cherché à étudier les effets du poids de l'animal sur les propriétés biochimiques et biomécaniques des tendons de ces deux mêmes types de poulets. La comparaison a été réalisée à l'âge de 6 semaines où les poids moyens des 2 types de poulets sont très différents. Dans un troisième temps, nous avons étudié les effets de l'activité physique sur les propriétés biochimiques et mécaniques des tendons de ces mêmes poulets. La comparaison entre les groupes actifs et témoins a été réalisée aux âges de 12 semaines et 6 semaines pour les groupes LR et S, respectivement. Nos résultats montrent que les valeurs mécaniques diffèrent largement entre les tendons pour un même type de poulet et diffèrent également pour un même tendon entre les deux types de poulets. La première étude montre que les tendons des poulets de type LR sont généralement plus résistants à la traction et plus rigides à l'état cru. Ils sont aussi plus résistants à la cuisson mais ils sont moins déformables que ceux des poulets de type S. Les tendons des poulets LR présentent des teneurs en collagène total et en sGAGs totaux plus élevées ainsi qu'une moindre solubilité du collagène. La seconde étude montre que le poids moyen plus élevé des poulets de type S peut modifier les propriétés biochimiques du tendon notamment en augmentant la teneur en sGAGs ainsi que la solubilité du collagène. Par contre, la teneur des tendons en collagène total reste plus élevée chez les LR. Le poids plus élevé des poulets S augmente aussi la force maximale et la résistance maximale à la traction des tendons. Dans la troisième expérience, on trouve généralement que la teneur du tendon en collagène total et en sGAGs est plus élevée chez les poulets actifs que chez les témoins. La force maximale et la résistance à la traction des tendons sont significativement plus élevées chez les animaux actifs. Les tendons des poulets actifs (crus ou cuits) sont plus compressibles et plus rigides que ceux des témoins. Chez les poulets S, l'activité physique imposée était capable d'augmenter la rigidité et la résistance maximale à la traction des tendons. Une corrélation significative a été notée entre la teneur en collagène total et la valeur de la raideur du tendon Gas des poulets LR actifs.

Item Type:PhD Thesis
Uncontrolled Keywords:
Institution: Université de Toulouse > Institut National Polytechnique de Toulouse - INPT
Laboratory name:
Research Director:
Remignon, Hervé
Statistics:download
Deposited By: admin admin
Deposited On:21 Nov 2012 13:50

Repository Staff Only: item control page