OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Surveillance et diagnostic des machines synchrones à aimants permanents : détection des courts-circuits par suivi paramétrique

Khov, Makara. Surveillance et diagnostic des machines synchrones à aimants permanents : détection des courts-circuits par suivi paramétrique. PhD, Institut National Polytechnique de Toulouse, 2009

[img]
Preview
(Document in French)

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2MB

Official URL: http://ethesis.inp-toulouse.fr/archive/00001065/

Abstract

Ce travail de thèse traite du problème de surveillance en ligne de défaillances électriques dans les entrainements électriques à base de machines synchrones à aimants permanents (MSAP) par une méthode de suivi paramétrique. Les défauts de court-circuit entre spires au stator sont souvent critiques et doivent être détectés au plus tôt avec un bon taux de confiance afin d’informer un système superviseur de la présence d’une défaillance pour limiter les risques encourues par l’environnement matériel et humain situé autour de la machine en défaut. La méthode que nous proposons de mettre en œuvre pour la détection des courts-circuits statoriques est basée des techniques d’identifications récursives. Nous proposons d’identifier en ligne les paramètres d’un modèle diphasé électrique de l’actionneur synchrone et d’analyser les variations des paramètres identifiées lors de l’apparition d’un défaut. Pour assurer les performances des méthodes d’identification, il est souvent nécessaire de disposer d’un signal d’excitation additionnel pour assurer les bonnes performances des algorithmes. Ces signaux peuvent cependant perturber le fonctionnement normal de la machine et entrainer des pertes additionnelles. Dans ce contexte, nous proposons une approche par identification faisant appel à un modèle diphasé spécifique appelé « le repère de Park à courants orientés ». Ce repère permet, tout en réduisant la complexité du problème d’identification, d’obtenir des propriétés d’auto-excitation intéressantes et donc d’éviter l’utilisation d’une excitation additionnelle. Des simulations sont menées à l’aide d’un modèle fin de la machine permettant de reproduire des situations de défaillances de manière virtuelle et d’éprouver l’efficacité des algorithmes dans ces situations dégradées. Cette machine, pouvant fonctionner en générateur ou en moteur, est intégrée dans un environnement complet, incluant le cas échéant une alimentation, une charge mécanique et éventuellement une commande, ce qui permet également de tester les algorithmes pour des fonctionnements en boucle ouverte et en boucle fermée. Les résultats présentés permettent de valider les techniques proposées et montrent qu’elles permettent d’extraire automatiquement, à partir des variations des paramètres identifiés, un indicateur de défaut. Des résultats expérimentaux sont également présentés en fonctionnement générateur sur une machine spécialement re-bobinée pour permettre la réalisation de défaut statoriques. Les algorithmes sont implantés sur une cible de calcul numérique afin de démontrer la faisabilité temps réelle de la détection.

Item Type:PhD Thesis
Uncontrolled Keywords:
Institution: Université de Toulouse > Institut National Polytechnique de Toulouse - INPT
Laboratory name:
Research Director:
Faucher, Jean
Statistics:download
Deposited By: admin admin
Deposited On:21 Nov 2012 13:06

Repository Staff Only: item control page