OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Contribution à l'étude des effets des fumonisines sur les enzymes de biotransformation chez le canard de Barbarie

Hugot, Alexandre. Contribution à l'étude des effets des fumonisines sur les enzymes de biotransformation chez le canard de Barbarie. Thèse d'exercice, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT, 2002, 73 p.

[img]
Preview
(Document in French)

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
1049Kb

Abstract

Le but de cette étude est de mettre en évidence les effets que peuvent avoir les fumonisines sur les réactions de biotransformation hépatiques et rénales chez le canard de Barbarie, un animal fortement exposé à la toxicité de ces mycotoxines. Les canards ont été divisés en 4 lots de 5 animaux recevant par voie orale pendant 12 jours du matériel de culture de Fusarium moniliforme contenant 0, 5, 15 ou 45 mg de FB1/kg de PV. Au cours du traitement aucun effet létal n'est observé. On ne remarque qu'une diminution du gain pondéral (jusqu'à 48% avec 45mg/ kg/j). Le poids du foie et celui des reins est augmenté proportionnellement à la dose ingérée. Bien que la concentration en cytochrome P450 total ne soit pas affectée par le traitement, les résultats obtenus montrent que la FB1 modifie l'activité des enzymes de biotransformation de phase I. Ainsi, les activités hépatiques de N-déméthylation de la benzphétamine, l'éthylmorphine et l'érythromycine et celle de l'éthoxyresorufin O-dééthylase sont augmentées de façon dose dépendante (respectivement de 114, 242, 57 et 27% avec 5 mg/ kg/j et 1024, 969, 200 et 147% avec 45 mg/kg/j). L'activité de l'aniline hydroxylase devient détectable à partir d'une dose de 15 mg/kg/j. Par contre les activités de N-déméthylation de l'aminopyrine et la nitrosodiméthylamine, ainsi que les O-déalkylations de la méthoxyrésorufin et de la pentoxyrésorufine ne subissent une induction que pour une dose de 45mg/kg/j. Au niveau rénal, seule l'activité de l'érythromycine N-déméthylase est augmentée (de 409% avec 45mg/kg/j), alors que les activités des O-déalkylases sont diminuées. Les résultats suggèrent qu'une exposition aux fumonisines peut modifier les capacités enzymatiques de biotransformation chez le canard.

Item Type:Thèse d'exercice
Uncontrolled Keywords:
Institution: Université de Toulouse > Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT
Statistics:download
Deposited By:Mathieu Andro

Repository Staff Only: item control page