OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Étude comparée de la population microbienne auriculaire chez le chat sain, chez le chat atteint d'une maladie systémique et chez le chat allergique

Drouet, Clémence. Étude comparée de la population microbienne auriculaire chez le chat sain, chez le chat atteint d'une maladie systémique et chez le chat allergique. Thèse d'exercice, Médecine vétérinaire, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT, 2012, 122 p.

[img]
Preview
(Document in French)

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
1MB

Abstract

Cette étude expérimentale a pour but de prouver que les chats atteints d’une maladie systémique et les chats allergiques ont une flore microbienne auriculaire plus riche que les chats sains. 40 oreilles de chats sains, 30 oreilles de chats allergiques et 30 oreilles de chats atteints d’une maladie systémique sont étudiées. Après un examen otoscopique, un examen cytologique est réalisé en utilisant la technique de calque sur lame par écouvillage. Une analyse statistique permet d’étudier la présence microbienne dans chaque groupe, de comparer ces présences et d’étudier l’influence de différents facteurs sur la population microbienne auriculaire. Le chat allergique possède une population microbienne auriculaire plus riche que le chat sain. Le chat atteint d’une maladie systémique possède uniquement une population fongique auriculaire plus riche que le chat sain. Le statut clinique de l’oreille et la prise d’un traitement à base de corticoïdes influe de manière variable sur la population microbienne auriculaire selon les différents groupes de chats.

Item Type:Thèse d'exercice
Uncontrolled Keywords:
Institution: Université de Toulouse > Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT
Research Director:
Cadiergues, Marie-Christine
Statistics:download
Deposited By: Marilyne Hartmann

Repository Staff Only: item control page