OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Déterminisme et variabilité génétique du poids de l'épiphyse et de la concentration plasmatique de mélatonine chez les ovins

Fremont, A.. Déterminisme et variabilité génétique du poids de l'épiphyse et de la concentration plasmatique de mélatonine chez les ovins. Thèse d'exercice, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT, 2001, 77 p.

[img]
Preview
(Document in French)

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3MB

Abstract

La mélatonine, hormone sécrétée par la glande pinéale lors de la phase obscure du nycthémère, intervient dans le contrôle du cycle annuel de reproduction des ovins. Les concentrations plasmatiques nocturnes de mélatonine présentent une grande variabilité inter-individuelle. Cette variabilité est corrélée à une grande variabilité inter-individuelle du poids de la glande pinéale et serait sous contrôle génétique important. L'objectif de cette étude est d'examiner l'origine génétique de la variabilité inter-individuelle des concentrations plasmatiques nocturnes de mélatonine et du poids de la glande pinéale. Différents facteurs de variation du poids de la glande pinéale et des concentrations plasmatiques nocturnes de mélatonine ont été testés. Le modèle retenu pour décrire la variabilité du poids de la glande pinéale est un modèle linéaire à trois effets fixes : l'année d'abattage, le père et le type génétique (back-cross ou F2). Le modèle retenu pour le caractère "concentration plasmatique de mélatonine" comprend deux effets fixes (l'année d'abattage et le père), ainsi que deux covariables (le poids de la glande pinéale et le poids de carcasse). A partir de ces deux modèles, les héritabilités du poids de la glande pinéale et de la concentration plasmatique nocturne de mélatonine ont été estimées. Une valeur identique (0,42) a été obtenue pour les deux caractères. Pour tester l'hypothèse selon laquelle ces caractères seraient gouvernés par des gènes majeurs, une analyse de ségrégation a été réalisée. Cette analyse a montré l'existence de gènes majeurs contrôlant le poids de la glande pinéale et la concentration plasmatique de mélatonine. Enfin, une analyse QTL limitée à 11 marqueurs du chromosome 2 n'a pas révélé la présence de ces gènes majeurs sur cette partie du génome de la brebis. Le typage des agneaux pour un nombre plus impotant de marqueurs permettra de confirmer l'existence d'un gène majeur pour ces caractères et de localise ce gène.

Item Type:Thèse d'exercice
Uncontrolled Keywords:
Institution: Université de Toulouse > Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT
Research Director:
Ducos, Alain
Statistics:download
Deposited By: Mathieu Andro
Deposited On:28 May 2008 08:02

Repository Staff Only: item control page