OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Effets d’une supplémentation en iode et sélénium de la vache gestante sur les statuts en oligo-éléments et immunitaire du veau nouveau-né

Gilles, Aurélie and Lebreton, Pascal and Troegeler-Meynadier, Annabelle Effets d’une supplémentation en iode et sélénium de la vache gestante sur les statuts en oligo-éléments et immunitaire du veau nouveau-né. (2009) Revue de Medecine Veterinaire, 160 (1). pp. 10-17. ISSN 0035-1555

[img](Document in English)

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
111Kb

Official URL: http://www.revmedvet.com/2009/RMV160_10_17.pdf

Abstract

Le sélénium est un anti-oxydant qui intervient dans la constitution des sélénoenzymes (glutathion peroxydases, GSH-Px) et qui contrôle l’activation des neutrophiles, macrophages et des lymphocytes B. En synergie avec les iodures, il participe également à la régulation de la fonction thyroïdienne. Etant donné l’efficacité du transfert transplacentaire de ces 2 oligo-éléments, l’objectif de cette étude était d’évaluer le bénéfice d’une supplémentation en iode et sélénium pendant la période du prépartum chez les veaux nouveau-nés. Au total, 12 vaches gestantes issues d’un élevage allaitant de la Haute-Vienne ont été réparties en 2 lots : un lot témoin de 5 vaches (lot A) et un lot de 7 vaches (lot B) supplémentées par voie orale par du sélénite de sodium (400 mg) et de l’iodure de calcium (1 200 mg) 20 à 35 jours avant la date prévue du part. Les activités de la GSH-Px érythrocytaire (GSH-Pxe) et les concentrations plasmatiques en iode inorganique et en T4 totales ont été mesurées avant le traitement (J0) et le jour du vêlage chez les femelles gestantes ainsi que chez les veaux à la naissance et 24 h-36 h après. Chez ces derniers, la protéinémie et les concentrations plasmatiques en IgG ont aussi été déterminées. Malgré une situation de double carence en sélénium et en iode caractérisée par des activités GSH-Pxe et des concentrations plasmatiques en iode inorganique faibles conduisant à une hypothyroïdie sub-clinique chez 8 femelles gestantes, la supplémentation a permis d’améliorer le statut sélénique et de maintenir la fonction thyroïdienne au vêlage chez les mères. Chez les veaux, bien qu’aucune différence significative n’ait pu être obtenue entre les 2 lots, les activités de GSH-Px à la naissance et 24 h-36 h après ainsi que le statut immunitaire des veaux de 1 jour (reflété par la protéinémie et la concentration plasmatique en IgG) ont été positivement corrélées avec le statut sélénique des mères au vêlage. Ces résultats suggèrent que l’administration de sélénium et d’iode en prépartum chez la vache allaitante peut augmenter les défenses immunitaires des veaux en améliorant le statut sélénique maternel.

Item Type:Article
Additional Information:Journal website : http://www.revmedvet.com/index.html
Audience (journal):International peer-reviewed journal
Uncontrolled Keywords:
Institution: Université de Toulouse > Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT
Other partners > Nutrition Biochimie Vétérinaire Consultants - NBVC (FRANCE)
Laboratory name:
Statistics:download
Deposited By:Annabelle Troegeler

Repository Staff Only: item control page