OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Continental erosion and river transport of organic carbon to the world's oceans

Probst, Jean-Luc and Amiotte Suchet, Philippe and Ludwig, Wolfgang Continental erosion and river transport of organic carbon to the world's oceans. (1994) Research Trends . pp. 453-468.

[img] (Document in English)

PDF (Publisher's version) - Depositor and staff only - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2MB

Abstract

L'objectif scientifique de cette étude est de quantifier à l'échelle globale les flux de carbone organique apportés chaque années aux océans, afin d'évaluer le rôle de ces flux dans le cycle global du carbone. Les flux de carbone organique concernent, de manière à peu près équivalente, le carbone organique dissous (COD) et le carbone organique particulaire (COP). Pour ces deux formes de carbone, les facteurs de contrôle sont identifiés et des modèles empiriques sont établi pour extrapoler les flux à l'échelle globale et régionale. Ces flux étant fortement associés aux flux d'eau (COD, COP) et de sédiments (COP), une telle investigation n'est possible qu'avec un examen détaillé des facteurs principaux de contrôle de ces deux paramètres clés à l'échelle globale. L'approche de cette étude est basée sur un ensemble de 60 grands fleuves du monde. Les caractéristiques hydroclimatiques, biologiques, géomorphologiques et lithologiques des bassins versants de ces fleuves sont extraites d'un grand nombre de banques de données globales à partir des contours digitalisés de ces bassins. Ensuite, ces caractéristiques sont utilisées pour des analyses statistiques avec les données de la littérature sur les flux de carbone, d'eau et des sédiments dans ces fleuves. Lorsqu'on applique le modèle de régression pour le COD à la surface totale des continents à partir de l'ensemble des données existantes, la quantité totale de carbone organique dissous exporté vers les océans est estimée à environ 0,21 gigatonnes de carbone par an (GtC/an). Pour le COP, cette quantité est d'environ 0,16 GtC/an. Les flux correspondant d'eaux et de sédiments sont respectivement de 44400 km3/an et 16 Gt/an. Pour tous ces transports fluviaux, des cartes globales représentant la distribution spatiale des flux spécifiques sur les continents sont ainsi présentées, et des bilans détaillés sont proposés pour les différents continents, bassins océaniques et type de climats. Finalement, la modélisation des transports fluviaux de carbone organique est couplée à une modélisation de carbone inorganique développée par Amiotte-Suchet [1995]

Item Type:Article
Additional Information:PROBST J.L., AMIOTTE SUCHET P. and LUDWIG W. (1994) - Continental erosion and river transports of carbon to oceans. In: "Trends in Hydrology, 1", S.G. PANDALAI Ed., Research Trends, Council of Scientifique Information, TRIVANDRUM, p. 453-468.
Audience (journal):International peer-reviewed journal
Uncontrolled Keywords:
Institution:French research institutions > Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS
Other partners > Université Louis Pasteur-Strasbourg I - ULP (FRANCE)
Laboratory name:
Statistics:download
Deposited By: Florence Amor

Repository Staff Only: item control page