OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Isolement et étude du pouvoir pathogène de souches de terrain de virus myxomateux issues d’élevages cunicoles de l’ouest de la France

Chivallier, Laura. Isolement et étude du pouvoir pathogène de souches de terrain de virus myxomateux issues d’élevages cunicoles de l’ouest de la France. Thèse d'exercice, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT, 2009, 96 p.

[img]
Preview
(Document in French)

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
1662Kb

Abstract

Cette étude a pour objectif l'étude du pouvoir pathogène de différentes souches de virus myxomateux, réalisée à partir de prélèvements pratiqués sur des lapins issus d'élevage du sud ouest de la France cliniquement atteints de la myxomatose. Après vérification de la présence de virus myxomateux au sein des lapins, les virus sont extraits et mis en culture pour être amplifiés et titrés. Enfin, cinq virus issus d'élevage différents sont choisis et inoculés à des lapins sains non vaccinés. L'évaluation clinique quotidienne des lapins infectés permet de mettre en évidence une évolution similaire des cinq souches de virus utilisés dans notre étude, à savoir une myxomatose de type respiratoire, avec peu ou pas de myxomes, signe typique de la forme classique. Les signes principaux observés sont des signes respiratoires avec blépharoconjonctivite, éternuements, jetage, puis dyspnée. Quelques oedèmes de la région ano génitale sont notés. Le temps moyen de survie est de 27,7 jours, et le taux de mortalité est de 81,8%. On est ainsi en présence de virus entraînant une myxomatose de type amyxomateuse de grade III.

Item Type:Thèse d'exercice
Uncontrolled Keywords:
Institution: Université de Toulouse > Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT
Research Director:
Milon, Alain
Statistics:download
Deposited By:Audrey Celdran

Repository Staff Only: item control page