OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Un nouvel outil d'étude quantitative des interactions microbiennes en milieu liquide ; application aux bactéries lactiques œnologiques

Albasi, Claire and Tataridis, Panagiotis and Taillandier, Patricia and Strehaiano, Pierre Un nouvel outil d'étude quantitative des interactions microbiennes en milieu liquide ; application aux bactéries lactiques œnologiques. (2002) Sciences des Aliments, 22 (1-2). 189-198. ISSN 0240-8813

[img]
Preview
(Document in English)

PDF (Author's version) - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2MB

Official URL: https://doi.org/10.3166/sda.22.189-198

Abstract

Pour la quantification des interactions lors de cultures mixtes, la connaissance de la concentration cellulaire de chacune des composantes de la culture est indispensable. La numération différentielle de ces composantes est délicate et impose souvent le recours a des méthodes complexes. Ce constat nous a conduit a proposer un réacteur spécifique a l'étude des interactions entre micro-organismes en milieu liquide : le principe consiste a maintenir séparées les souches concernées de part et d'autre d'une membrane qui permet par ailleurs le libre échange des substrats et métabolites. Le réacteur est constitué de deux réservoirs connectés par un faisceau de fibres creuses immergé dans l'un d'eux. Le mouvement du milieu et ainsi le mélange des solutés est induit au travers de la membrane par une surpression exercée alternativement dans chacun des réservoirs. Ainsi chacune des souches se développe dans un espace séparé, mais dans un milieu commun, et l'évolution de sa concentration peut être suivie par l'une ou l'autre des méthodes classiques appliquées en culture pure (numération, nephélométrie...). La capacité de mélange a été validée : l'appareillage satisfait aux conditions de mélange requises par les vitesses de réaction microbienne. Par la suite, nous nous sommes intéressés aux interactions lors de cultures mixtes de bactéries lactiques du genre Œnococcus. Les interactions observées sur milieu gélose ont pu être précisées et cet appareillage en a permis une quantification rigoureuse; il a aussi permis d'évaluer quantitativement l'influence de variables comme le rapport de population au temps initial de la culture. Enfin, un modèle mathématique de quantification de ces interactions est proposé.

Item Type:Article
Audience (journal):International journal (no peer-reviewed)
Uncontrolled Keywords:
Institution:French research institutions > Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS (FRANCE)
Université de Toulouse > Institut National Polytechnique de Toulouse - INPT (FRANCE)
Université de Toulouse > Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS (FRANCE)
Laboratory name:
Statistics:download
Deposited By: Michel Aressy
Deposited On:04 Mar 2019 11:38

Repository Staff Only: item control page