OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Effets des anesthésiques sur la fonction rénale du chien

Juillard, Caroline. Effets des anesthésiques sur la fonction rénale du chien. Thèse d'exercice, Université Paul Sabatier - Toulouse III, 2001, 131 p.

[img] (Document in French)

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3MB

Abstract

Le nombre des anesthésies générales des carnivores domestiques va sans cesse croissant en raison d'une médicalisation accrue des animaux de compagnie. La fonction rénale est un paramètre essentiel à surveiller pendant une anesthésie générale. En effet, elle permet le maintien de l'équilibre hydro-électrolytique et acido-basique du corps par une activité métabolique intense qui rend les cellules rénales très sensibles à l'hypoxie et à l'hypotension. Bien que les reins possèdent la capacité de maintenir constant leur propre débit sanguin, ce mécanisme d"'autorégulation rénale" a ses limites. Si la pression de perfusion rénale est insuffisante pendant un temps prolongé, on observe une baisse du débit de filtration glomérulaire, l'apparition d'une oligurie et d'une insuffisance rénale aiguë. Il est important de savoir évaluer l'état de la fonction rénale avant une anesthésie afin de déceler une éventuelle défaillance rénale et ainsi adapter le schéma posologique du fait de la baisse des capacités d'élimination de l'animal. Les anesthésiques ne possèdent pas de toxicité rénale directe, exception faites du méthoxyflurane et du sévoflurane dont les métabolites sont néphrotoxiques. Néanmoins, le chien semble plus résistant que l'homme à l'action toxique de ces deux composés. La plupart des anesthésiques sont à l'origine d'une hypotension de durée variable responsable d'une diminution du débit sanguin rénal et du débit de filtration glomérulaire pouvant aller jusqu'à 40%. La prévention des conséquences d'une hypotension prolongée passe par une démarche anesthésique rigoureuse : évaluation préanesthésique du sujet, mise en place d'une fluidothérapie adaptée, protocole anesthésique ajusté, surveillance continue au long de l'anesthésie générale. L'anesthésiste devra porter une attention particulière à la pression artérielle et à la diurèse qui sont des paramètres représentatifs du débit de filtration glomérulaire.

Item Type:Thèse d'exercice
Uncontrolled Keywords:
Institution: Université de Toulouse > Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT
Research Director:
Lefebvre, Hervé
Statistics:download
Deposited By: Evelyne Picco

Repository Staff Only: item control page