OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Étude des mécanismes moléculaires concourant à la mobilité des TCR en surface des lymphocytes T

Soubiès, Sébastien. Étude des mécanismes moléculaires concourant à la mobilité des TCR en surface des lymphocytes T. Thèse d'exercice, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT, 2008, 89 p.

[img]
Preview
(Document in French)

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2MB

Abstract

L'activation des lymphocytes T par leur antigène spécifique s'accompagne de la formation d'une structure de signalisation spécialisée (nommée synapse immunologique) caractérisée par le rassemblement à grande échelle et l'organisation de molécules de surface et de composants de signalisation intra-cellulaire. Bien que la structure de la synapse immunologique ait été étudiée en détails, les mécanismes moléculaires responsables de la mobilité des TCR demeurent mal compris. En particulier la façon dont les TCR sont acheminés à la synapse immunologique pour y être engagés et activés par les complexes peptide-CMH demeure une question centrale et non résolue de la biologie des lymphocytes. Afin de mieux comprendre comment les TCR parviennent à la synapse immunologique durant le processus d'activation, nous avons mesuré (par microscopie confocale et un protocole de FRAP récemment développé) la mobilité latérale des TCR en surface de lymphocytes T humains vivants. Nos résultats montrent que : i) l'augmentation de [Ca2+]i réduit de façon marquée la mobilité des TCR par un mécanisme dépendant du cytosquelette d'actine : ii) la stimulation antigénique inhibe la dynamique des TCR durant la formation de conjugués CPA / lymphocytes T ; iii) le cytosquelette d'actine permet d'acheminer les TCR vers la synapse immunologique (et ce même en l'absence de l'antigène) si sa polymérisation localisée est induite. Pris dans leur ensemble, nos résultats montrent que suite à l'activation par l'antigène, les TCR voient leur mobilité réduite, ceci en raison d'une liaison à ou d'un trappage par le cytosquelette d'actine. Ils impliquent que le cytosquelette d'actine pourrait à la fois constituer un régulateur ainsi qu'une force motrice de l'acheminement et de l'engagement des TCR au sein de la synapse immunologique.

Item Type:Thèse d'exercice
Uncontrolled Keywords:
Institution: Université de Toulouse > Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT
Research Director:
Boullier, Séverine
Statistics:download
Deposited By: Marine Debouchaud

Repository Staff Only: item control page