OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Ajustements géomorphologiques du chenal de la moyenne Garonne en aval de Toulouse au cours des 200 dernières années (sud-ouest, France)

Jantzi, Hugo and Carozza, Jean-Michel and Probst, Jean-Luc and Valette, Philippe Ajustements géomorphologiques du chenal de la moyenne Garonne en aval de Toulouse au cours des 200 dernières années (sud-ouest, France). ( In Press: 2017) Géomorphologie: relief, processus, environnement, vol. 23 (n°2). pp.. ISSN 1957-777X

[img] (Document in French)

PDF (Publisher's version) - Depositor and staff only - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
692kB

Official URL: http://geomorphologie.revues.org/11692

Abstract

Les ajustements morphologiques de la moyenne Garonne toulousaine durant les 200 dernières années sont analysés à partir de données topographiques et cartographiques anciennes. L’objectif principal est de quantifier ces changements, d’estimer leur amplitude, d’identifier les périodes d’évolution et les facteurs de contrôle associés. Malgré la faible résolution chronologique des données disponibles, les résultats mettent en évidence l’existence de trois grandes phases d’ajustements : (i) entre 1830 et les années 1860, le chenal s’exhausse et la bande active s’élargit ; (ii) entre 1860 et 1920, l’aggradation du chenal se poursuit alors que la bande active entame une phase de contraction ; (iii) enfin depuis 1920 jusqu’à ce jour, le chenal s’incise et la contraction de la bande active se poursuit. La mise en relation des ajustements latéraux et verticaux avec les facteurs de contrôle anthropiques et naturels suggère un rôle dominant des activités humaines dans le lit mineur de la Garonne notamment au cours du XXe siècle. En effet, les extractions massives de granulats conjuguées aux travaux de fixation du cours d’eau entre les années 1960 et 1980, semblent clairement impliquées dans l’accélération des phénomènes de contraction et d’incision du chenal qui ont lieu en grande partie durant cette période. Néanmoins, la contraction et l’enfoncement du chenal initiés dès la fin du XIXe - début XXe siècles pourraient avoir pour origine principale une réduction de l’activité hydro-sédimentaire de la Garonne en lien avec la sortie du Petit Age Glaciaire (PAG), les activités humaines ne venant que renforcer une dynamique déjà amorcée.

Item Type:Article
Additional Information:Thanks to Groupe français de géomorphologie editor. The original PDF of the article can be found at https://geomorphologie.revues.org/11692
Audience (journal):National peer-reviewed journal
Uncontrolled Keywords:
Institution:French research institutions > Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS (FRANCE)
Université de Toulouse > Institut National Polytechnique de Toulouse - INPT (FRANCE)
Université de Toulouse > Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS (FRANCE)
Université de Toulouse > Université Toulouse - Jean Jaurès - UT2J (FRANCE)
Other partners > Université de La Rochelle (FRANCE)
Laboratory name:
Statistics:download
Deposited By: Jean-luc PROBST
Deposited On:03 Jul 2017 11:18

Repository Staff Only: item control page