OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Analyse de la variabilité hydroclimatique et impacts des barrages sur le régime hydrologique d’une rivière de zone semi-aride : Le Sebou Au Maroc

Eudes, Bahin Yoli Baudet and Souad, Haida and Probst, Jean-Luc Analyse de la variabilité hydroclimatique et impacts des barrages sur le régime hydrologique d’une rivière de zone semi-aride : Le Sebou Au Maroc. (2017) European Scientific Journal, 13 (5). 509-525. ISSN 1857-7881

[img]
Preview
(Document in French)

PDF (Publisher's version) - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
498kB

Official URL: http://dx.doi.org/10.19044/esj.2017.v13n5p509

Abstract

L’analyse et la caractérisation de la variabilité hydroclimatique sur une longue période s’avèrent fondamentales pour la compréhension des impacts des changements climatiques et de la vulnérabilité des régimes hydrologiques. Ce présent travail a consisté à étudier la variabilité spatiotemporelle des séries climatiques et hydrologiques dans le bassin versant du Sebou (Maroc) au cours des soixante dernières années à partir du filtre passebas d’ordre 2 de Hanning et des tests statistiques de détection de rupture. Cette étude statistique a permis d’analyser l’évolution spatio-temporelle des débits et des pluies au niveau de trois stations hydrométriques dont Azib Es Soltane, et Mechra Bel Ksiri contrôlant respectivement le Moyen Sebou et le Bas Sebou et M’jara sur l’Ouerrha qui est le principal affluent du Sebou. Les résultats de ce travail montrent que le climat a connu de fortes fluctuations interannuelles avec une succession de périodes sèches et humides au cours de la période entre 1939 et 1979 et une baisse générale des précipitations sur toute la région étudiée à partir des années 80. L’analyse des débits a permis d’identifier des ruptures en 1978 à Mechra Bel Ksiri et M’jara et en 1972 à Azib Es Soltane. Ces ruptures ont engendré un déficit sur le Sebou à l’aval d’environ 50% et sur le Moyen Sebou à 70%. Les résultats du bilan hydrologique mettent en évidence une forte perte en eau sur l’Ouerrha à M’jara allant jusqu’à 90% à partir de 1996, date de mise en service du barrage Al Wahda. L’analyse de la relation pluie/débit met en évidence la forte influence de la régularisation des régimes des cours d’eau, qui dans le cas du bassin versant du Sebou, l’emporte sur l’effet climatique. Les résultats de cette étude constituent des indicateurs importants pour l‘évaluation des risques climatiques conjugués aux effets des barrages sur des rivières très vulnérables aux changements climatiques.

Item Type:Article
Additional Information:Thanks to ESI editor. The original PDF of the article can be found at http://eujournal.org/index.php/esj/article/view/8885/8451
HAL Id:hal-01521936
Audience (journal):International peer-reviewed journal
Uncontrolled Keywords:
Institution:French research institutions > Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS (FRANCE)
Université de Toulouse > Institut National Polytechnique de Toulouse - INPT (FRANCE)
Université de Toulouse > Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS (FRANCE)
Other partners > Université Ibn Tofail (MOROCCO)
Laboratory name:
Funders:
AUF
Statistics:download
Deposited By: Jean-luc PROBST
Deposited On:12 May 2017 13:07

Repository Staff Only: item control page