OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

La viande du futur sera-t-elle produite in vitro ?

Hocquette, Jean-François and Mainsant, Pascal and Daudin, Jean-Dominique and Cassar-Malek, Isabelle and Rémond, Didier and Doreau, Michel and Sans, Pierre and Bauchart, Dominique and Agabriel, Jacques and Verbeke, Wim and Picard, Brigitte La viande du futur sera-t-elle produite in vitro ? (2013) INRA Productions Animales, 26 (4). 363-374. ISSN 2273-774X

[img]
Preview
(Document in French)

PDF (Publisher's version) - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2MB

Official URL: https://www6.inra.fr/productions-animales/2013-Volume-26/Numero-4-pp.-301-384

Abstract

La production de viande artificielle par culture de cellules est proposée par certains scientifiques comme une des solutions pour répondre aux grands enjeux de l’élevage : i) réduire le mal-être supposé des animaux dans les élevages modernes, voire ne pas tuer les animaux pour les manger, ii) réduire la possible dégradation de l’environnement par l’élevage et iii) réduire la faim dans le monde en augmentant le niveau des ressources protéiques alimentaires. La viande artificielle supprimerait en effet le mal-être supposé des animaux lié à l’élevage et permettrait de ne pas abattre les animaux pour les manger. L’impact environnemental de la viande artificielle est difficile à évaluer en l’absence de données sur le fonctionnement d’une usine de production. La viande artificielle présenterait toutefois un intérêt modéré pour réduire les gaz à effet de serre et la pollution par les nitrates, un intérêt limité quant à l’utilisation des énergies fossiles, voire très limité pour limiter les besoins en eau, mais elle libérerait des terres cultivables. Elle entraînerait probablement dans l’eau des résidus de molécules de synthèse. De nombreux experts estiment que les causes de la malnutrition actuelle de certaines populations sont multiples et ne sont pas directement liées à un manque de ressources alimentaires. Bien que la culture de cellules soit couramment pratiquée en laboratoire, il existe des verrous techniques importants à lever pour une production à grande échelle, tels que le coût rédhibitoire des technologies actuelles et le manque de ressemblance du produit obtenu à de la viande issue d’animaux. Sur le plan nutritionnel, la viande artificielle ne présente pas d’avantage particulier par rapport à un autre aliment élaboré à partir de l’ensemble des nutriments nécessaires à sa production. Les critères d’acceptabilité de la viande artificielle renvoient, d’une part, à des questions d’ordre moral ou éthique concernant la technologie et les inquiétudes qu’elle soulève, et d’autre part, à des considérations classiques relatives aux produits alimentaires (prix, qualité, naturalité...). Par le passé, les expériences de substitution des protéines animales par des produits analogues ont échoué en raison, notamment, de contraintes économiques, du temps nécessaire pour l’éventuelle acceptation des produits par les consommateurs et pour la délivrance des autorisations de mise sur le marché. Face aux questionnements importants concernant l’élevage, la production de viande artificielle ne présente pas aujourd’hui d’avantages majeurs par comparaison à la viande naturelle ou à d’autres alternatives possibles telles que rééquilibrer notre alimentation en diversifiant les sources de protéines végétales et animales, ou encore développer des systèmes d’élevage plus respectueux des animaux et de l’environnement.

Item Type:Article
Additional Information:Merci aux éditions Quae. La version définitive est accessible à https://www6.inra.fr/productions-animales Le PDF original de cet article peut être trouvé sur le site de Inra Productions Animales https://www6.inra.fr/productions-animales/2013-Volume-26/Numero-4-pp.-301-384
Audience (journal):International peer-reviewed journal
Uncontrolled Keywords:
Institution:Université de Toulouse > Institut National Polytechnique de Toulouse - INPT (FRANCE)
French research institutions > Institut National de la Recherche Agronomique - INRA (FRANCE)
Other partners > Universiteit Gent - UGENT (BELGIUM)
Other partners > Université d'Auvergne - UDA (FRANCE)
Other partners > Institut d'enseignement supérieur et de recherche en alimentation, santé animale, sciences agronomiques et de l'environnement - VetAgro Sup (FRANCE)
Laboratory name:
Statistics:download
Deposited By: Pierre SANS
Deposited On:22 Mar 2016 14:13

Repository Staff Only: item control page