OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Enrichissement de milieu pour des primates non humains en quarantaine : étude expérimentale de l'influence de l'environnement sonore sur le comportement de Macaca fascicularis

Moureaux, Elodie. Enrichissement de milieu pour des primates non humains en quarantaine : étude expérimentale de l'influence de l'environnement sonore sur le comportement de Macaca fascicularis. Thèse d'exercice, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT, 2005, 209 p.

[img]
Preview
(Document in French)

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3342Kb

Abstract

Les conditions sonores en laboratoire sont un stress difficile à contrôler pour les primates non humains. Ils possèdent une sensibilité auditive plus fine que l'homme en hautes fréquences. Or les fréquences et les intensités sonores élevées sont fréquentes, ainsi que les bruits soudains. L'utilisation d'un fond sonore pour stabiliser l'environnement se développe. L'employer comme enrichissement à part entière semble envisageable vu les effets de la musique sur les primates. L'auteur a étudié les effets de différents fonds sonores sur le comportement de M.fascicularis à BioPRIM . Les résultats privilégient l'emploi d'un fond sonore. Diffuser de la musique classique semble avoir des effets bénéfiques sur les primates. Et des enregistrements de bruits du milieu sauvage rapprochent les animaux de leur répertoire comportemental naturel, un des buts définis de l'enrichissement de milieu. Cette pratique peut donc être envisagée en complément d'autres enrichissements.

Item Type:Thèse d'exercice
Uncontrolled Keywords:
Institution: Université de Toulouse > Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT
Research Director:
Ducos de Lahitte, Jacques
Statistics:download
Deposited By:Audrey Celdran

Repository Staff Only: item control page