OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Intérêt de l’application d’un réparateur cutané Dermoscent BIO BALM® sur des chiens présentant un défaut de cornéogenèse de la truffe : étude clinique

Catarino, Mathilde. Intérêt de l’application d’un réparateur cutané Dermoscent BIO BALM® sur des chiens présentant un défaut de cornéogenèse de la truffe : étude clinique. Thèse d'exercice, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT, 2014, 106 p.

[img]
Preview
(Document in French)

PDF (Author's version) - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4MB

Abstract

Un défaut de cornéogenèse est très fréquent au niveau de la truffe chez le chien que l’on qualifie d’hyperkératose. Elle constitue une affection bénigne tant que la truffe n’est pas infectée. Le contrôle de la lésion et la prévention des infections passent par des soins topiques utilisant des produits dont l’efficacité est peu démontrée. Un mélange d’huile végétale et d’huile essentielle sous forme de baume (Dermoscent®BIO BALM, LDCA Castres, France) a été testé et comparé à un placebo chez des chiens en bonne santé présentant une hyperkératose nasale non infectée. 47 chiens ont été inclus dans l’étude, répartis en deux populations. Quel que soit le produit attribué, les propriétaires ont appliqué le topique une fois par jour pendant deux mois. Les truffes des chiens ont été évaluées à J0 puis à J30 et J60. Les critères suivants ont été évalués sur chaque chien et à chaque visite : lichénification (score 0 à 4), extension de la lésion (score de 0 à 4), sécheresse (0 ou 1) et souplesse (score de 0 à 2). Les critères ont été additionnés en un score total. Des pourcentages de réduction du score total ont été calculés. La réponse aux traitements est significativement différente (P=0,0016). Les chiens de la population testant le baume montrent un score total réduit de façon plus importante à J60 (-36,8%) par rapport aux chiens de la population placebo (-14%). Des effets indésirables sans gravité liés à une réaction allergique locale individuelle peuvent être observés. Dermoscent® BIO BALM a ainsi prouvé sa sécurité d’emploi et son efficacité dans la prise en charge de l’hyperkératose de la truffe non infectée chez le chien. Une utilisation sous forme de cures dont la durée et la fréquence sont à adapter à la réponse de chaque animal peut être suggérée.

Item Type:Thèse d'exercice
Uncontrolled Keywords:
Institution:Université de Toulouse > Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT (FRANCE)
Research Director:
Cadiergues, Marie-Christine
Statistics:download
Deposited By: Karine Hernandez
Deposited On:15 Jan 2015 15:31

Repository Staff Only: item control page