OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Apport de la tomodensitométrie dans le diagnostic de l’hypertension pulmonaire chez le chien : Mesure des diamètres du tronc pulmonaire et de l’aorte ascendante dans une étude préliminaire chez le chien

Cheylan, Julien. Apport de la tomodensitométrie dans le diagnostic de l’hypertension pulmonaire chez le chien : Mesure des diamètres du tronc pulmonaire et de l’aorte ascendante dans une étude préliminaire chez le chien. Thèse d'exercice, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT, 2014, 70 p.

[img]
Preview
(Document in French)

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4MB

Abstract

Le scanner est de plus en plus utilisé comme examen d’imagerie de routine en médécine des carnivores domestiques et notamment chez le chien. En médecine humaine, le scanner est utilisé pour confirmer une hypertension pulmonaire primaire ou secondaire en utilisant le ratio rPA, diamètre du tronc pulmonaire (TP) sur diamètre de l’aorte ascendante (Ao). Actuellement en médecine vétérinaire, le cathétérisme du cœur droit et l’échographie restent les examens de choix pour le diagnostic d’hypertension pulmonaire. Notre étude se propose d’évaluer la reproductibilité et la répétabilité et les variations inter-opérateurs des mesures scanners effectuées sur l’Ao et le TP et d’évaluer la valeur du rapport rPA dans un échantillon de chiens sains (sur les plans cardio-vasculaires et pulmonaires). Les diamètres de l’Ao et du TP ont été mesurés sur des images tomodensitométriques en coupe transversale (16-slices Toshiba Activion, Bordeaux, France). Dans une première partie, les variabilités inter-jour et intra-jour ont été déterminées en réalisant 648 mesures (324 diamètres de l’Ao, 324 diamètres de TP) sur 6 chiens sains, pendant 3 jours, par 2 opérateurs différents. Dans une deuxième partie, le rPA a été déterminé chez 40 chiens sains et les effets du poids, de l’âge et du sexe ont été évalués. Aucune différence significative ne fut mise en évidence entre les 2 opérateurs pour les mesures de l’Ao et du TP. La valeur moyenne du rPA est 0,84 +/- 0,09. Le poids est fortement corrélé aux diamètres de l’Ao et du TP mais le rPA est proche de l’indépendance (p=0,043). L’âge est significativement lié au diamètre du tronc pulmonaire, pas à celui de l’aorte. Le rPA est lui indépendant de l’âge de l’animal. Les résultats de l’étude préliminaire semblent confirmer que la tomodensitométrie dans le diagnostic de l’hypertension pulmonaire est une bonne alternative aux techniques classiques

Item Type:Thèse d'exercice
Uncontrolled Keywords:
Institution:Université de Toulouse > Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT (FRANCE)
Research Director:
Mogicato, Giovanni
Statistics:download
Deposited By: Cécile MORZADEC
Deposited On:24 Sep 2014 09:01

Repository Staff Only: item control page