OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Etude de l’influence de la quantité de cérumen dans l’oreille du chien sur l’acquisition des potentiels évoqués auditifs (PEA)

Bousses, Maxime. Etude de l’influence de la quantité de cérumen dans l’oreille du chien sur l’acquisition des potentiels évoqués auditifs (PEA). Thèse d'exercice, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT, 2013, 126 p.

[img]
Preview
(Document in French)

PDF (Author's version) - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3MB

Abstract

La détection de la surdité chez le chien peut représenter une véritable difficulté pour le clinicien. Par le passé, l’évaluation de la surdité chez l’animal reposait exclusivement sur la réponse comportementale du sujet soumis à différents stimuli auditifs. Depuis les années 1970, nous disposons d’un examen objectif : les potentiels évoqués auditifs du tronc cérébral. Ces tracés sont sous la dépendance de nombreux facteurs techniques et physiologiques. Nous avons voulu tester ici l’influence de la présence de cérumen en quantité variable dans l’oreille du chien sur les tracés des potentiels évoqués auditifs. Les changements observés sont significatifs dès de faibles quantités de cérumen (0.3 - 0.7 ml). Les latences sont augmentées, les amplitudes diminuées et la morphologie des courbes est altérée. Ces résultats suggèrent que de faibles quantités de cérumen sont à l’origine de changements importants sur les tracés et qu’un examen otoscopique suivi d’un nettoyage auriculaire si besoin doit être envisagé avant toute mesure. Hearing loss detection in dogs can be really problematic for clinicians. In the past, hearing loss in dogs was evaluated by behavioural responses to hearing stimuli. Since the seventies, veterinarians have had an objective technique at their disposal: Brainstem Auditory Evoked Potentials. Those results are conditioned by many technical and physiological factors. In this study, we analyzed the consequences of different cerumen quantity in the ear canal of dogs on the brainstem auditory evoked responses. Small cerumen quantities (0.3 – 0.7 ml) provoked significant changes in responses: latencies increase, amplitudes decrease and loss of curves morphology. Those results suggest the importance of an otoscopic examination followed by ear cleaning if necessary before running any further test.

Item Type:Thèse d'exercice
Uncontrolled Keywords:
Institution:Université de Toulouse > Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT (FRANCE)
Research Director:
Franc, Michel
Statistics:download
Deposited By: Evelyne Picco
Deposited On:22 Jan 2014 14:41

Repository Staff Only: item control page