OATAO - Open Archive Toulouse Archive Ouverte Open Access Week

Mutants du "Locus d'Effacement des Enterocytes" (LEE) dans la vaccination contre la colibacillose 0103 du lapin

Grange, Karine. Mutants du "Locus d'Effacement des Enterocytes" (LEE) dans la vaccination contre la colibacillose 0103 du lapin. Thèse d'exercice, Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT, 2003, 72 p.

[img]
Preview
(Document in French)

PDF - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2213Kb

Abstract

De nombreuses études ont permis de confirmer le rôle prédominant des colibacilles entéropathogènes (EPEC) O103:H2 de biovar rhamnose négatif dans les diarrhées aigues du lapin sevré. Ces souches sont caractérisées par la propriété d'induire des lésions d'attachement/effacement des entérocytes; faculté liée à un îlot de virulence chromosomique appelé Locus of Enterocyte Effacement (LEE). L'étude de cet îlot de virulence a permis d'élucider en partie la pathogénicité de ces souches en distinguant le rôle des différents gènes et ainsi d'explorer de nouvelles voies vaccinales. Après une revue des pathovars colibacillaires, insistant sur les souches EPEC O103, nous présentons les différentes étapes ayant conduit à l'élaboration d'un protocole vaccinal pour les lapereaux. Nous décrivons ensuite l'efficacité d'un mutant du LEE dans l'induction d'une protection contre la souche sauvage après administration per os sous forme vivante et les perspectives offertes dans ce domaine.

Item Type:Thèse d'exercice
Uncontrolled Keywords:
Institution: Université de Toulouse > Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse - ENVT
Research Director:
Milon, Alain
Statistics:download
Deposited By:Marine Debouchaud

Repository Staff Only: item control page